Vous avez dit « cryptomonnaie » ? Derrière ce terme se cache toute une technologie numérique dont dépendent de multiples investissements financiers. À L’ère du numérique, la cryptomonnaie déchaîne les passions. Mais avant de foncer tête baissée dans cette nouvelle monnaie cryptographique, découvrez nos explications sur cette devise qui entretient le mystère.

Une cryptomonnaie, c’est quoi ? Définition

Commençons par vous expliquer ce qu’est une cryptomonnaie. Une cryptomonnaie représente une monnaie virtuelle ou numérique. Présentée en 2009 par son fondateur au pseudonyme Sakoshi Nakamoto, cette cryptodevise appelée également cybermonnaie, est indépendante des banques et des gouvernements.

Ces cryptoactifs sont stockés dans des portefeuilles numériques. Ces « wallets » bénéficient d’une protection via un code secret détenu par son propriétaire. Vous pouvez acheter et revendre de la cryptomonnaie sur des plateformes d’échange dédiées comme Coinbase, Binance.

Ces cryptomonnaies ne représentent en aucun cas des unités monétaires officielles comme l’Euro ou le Dollar. Elles ont cependant une existence réelle. On distingue différentes cryptomonnaies célèbres :

– Bitcoin.
– Ethereum.
– EOS.
– Litecoin.

Quel est le fonctionnement d’une cryptomonnaie ?

Une cryptomonnaie utilise une technologie de cryptographie sous l’appellation de « Blockchain » (chaîne de blocs). Cette Blockchain ou grand livre de compte sert à transférer la propriété des cryptomonnaies aux divers propriétaires de celles-ci.

Sans support physique tel des billets ou des pièces, une cryptomonnaie intervient dans des transactions dématérialisées. Elle est émise de « pair à pair » (P2P) pour être échangée et négociée. La valeur d’une cryptomonnaie comme le cours du Bitcoin varie constamment en fonction de sa demande. Le fonctionnement de la cryptomonnaie repose sur 3 actions.

La cryptomonnaie ou la preuve de travail

La preuve de travail est appelée aussi « minage ». Son principe est simple : des informaticiens (les mineurs) créent et améliorent des algorithmes afin de sécuriser au mieux la Blockchain. Ils sont alors récompensés en cryptomonnaies virtuelles.

La cryptodevise ou la preuve d’enjeu

On la nomme également la preuve de participation ou d’intérêt. Vous prouvez que vous êtes en possession d’une certaine quantité de cryptodevise, vous recevez dès lors une récompense en échange.

L’achat de cryptomonnaie

En dehors d’une participation éventuelle à la preuve de travail ou la preuve d’enjeu, il vous est possible d’acheter tout simplement des cryptomonnaies comme vous le feriez avec des actions et de les revendre pour générer une plus-value.

L’ Ethereum, une cryptomonnaie à succès en devenir ?

Selon les prévisions 2022, le cours du Ethereum sera à la hausse. Créée en 2015, Ethereum est une cryptomonnaie qui prend sa place sur les plateformes. Impossible d’acheter des objets physiques avec ce type de monnaie virtuelle. Par contre, l’Ethereum participe grandement au développement des logiciels professionnels à venir.

Cette cryptomonnaie se doit d’attirer de nombreux développeurs web pour s’assurer une belle croissance. La transition menée par Ethereum l’amène à basculer vers la preuve d’enjeu, mode de fonctionnement moins énergivore que la preuve de travail utilisé par Bitcoin. Cependant, et les traders vous le confirmeront, le cours d’Ethereum reste très volatil et la prudence reste de mise.

Le fonctionnement des cryptomonnaies engendre un bilan carbone désastreux. Pour faire fonctionner le système informatique du Bitcoin, 64 millions de tonnes de dioxyde de carbone sont rejetées dans l’atmosphère chaque année. Les cryptomonnaies se heurtent logiquement aux plus engagés dans la protection de l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.