Une nouvelle année signifie de nouvelles possibilités. Puisque votre objectif est de créer une plus grande sécurité financière, 2022 est le moment idéal pour ouvrir un ou deux comptes offshore. Il ne sera pas difficile d’identifier ceux qui vous permettront de générer un pécule avec plusieurs types de comptes.

La clé du succès est de comprendre ce que vous voulez dans un compte offshore et d’en choisir un en conséquence. Voici les facteurs à prendre en compte lorsque vous comparez les institutions financières offshore et les emplacements de ces nouveaux comptes. 

Exigences bancaires

Lorsque vous commencerez à comparer différentes banques offshore, vous constaterez que chacune a des exigences auxquelles les nouveaux déposants doivent satisfaire. Certaines de ces exigences concernent la preuve de votre identité. Ce n’est généralement pas difficile car les documents que vous utiliseriez pour établir votre identité auprès d’une banque nationale sont souvent acceptables dans un cadre offshore. 

Voici les avantages d’un compte offshore :

Certaines banques offshore peuvent exiger des dépôts minimums avant de pouvoir ouvrir un compte courant ou d’épargne. D’autres ouvriront des comptes sans exiger de dépôt minimum, mais les soldes n’accumuleront pas d’intérêts jusqu’à ce qu’ils atteignent un certain niveau. Ce dernier est une bonne stratégie pour quiconque souhaite ouvrir des comptes avec des soldes plus modestes, puis les augmenter au fil du temps. 

Comprendre les lois bancaires applicables

Ne présumez pas que les lois bancaires qui s’appliquent dans un pays donné sont les mêmes que celles qui s’appliquent dans votre pays d’origine. Bien qu’il y ait probablement des similitudes, il y a des différences. Si les différences sont plus en votre faveur, c’est un pays à explorer. 

Gardez à l’esprit ; certains pays adoptent intentionnellement une législation bancaire destinée à attirer l’attention des déposants offshore. La seule façon de décider si un pays est le bon emplacement pour vos comptes est de savoir quelles sont ces lois et comment elles s’appliquent à vous. Heureusement, de nombreux pays sont transparents lorsqu’ils fournissent aux déposants potentiels ce type d’informations. 

Barrières linguistiques

La communication est essentielle lorsqu’il s’agit de gérer des comptes bancaires offshore. C’est une bonne idée de concentrer votre attention sur les pays où les langues que vous parlez sont d’usage quotidien. Ils ne doivent pas nécessairement être les langues officielles de la nation, mais ils doivent être utilisés assez souvent pour que vous puissiez converser avec le personnel de la banque si le besoin s’en fait sentir. 

Par exemple, quelqu’un qui est principalement anglophone souhaiterait envisager des comptes offshore basés dans des pays où l’anglais est facilement compris. Si vous parlez également espagnol, un pays où l’anglais et l’espagnol sont couramment utilisés est encore mieux. Si vous pouvez communiquer facilement avec la banque, la gestion de ces comptes sera plus simple.

L’évaluation du taux d’intérêt

L’un des aspects les plus attrayants des services bancaires offshore est le potentiel de générer des montants d’intérêts plus importants que ceux que vous pourriez gérer chez vous. Même si vous recherchez un emplacement offshore offrant des protections substantielles aux déposants, portez une attention particulière au taux d’intérêt et à la manière dont il est appliqué au solde du compte. Cela permettra de prévoir plus facilement combien votre compte gagnera au cours de chaque année civile. 

Gardez à l’esprit que de nombreuses banques offshore offrent des taux d’intérêt plus élevés lorsqu’il y a plus d’argent sur ces comptes. Il peut même exister un arrangement à plusieurs niveaux qui vous permet de passer d’un taux d’intérêt inférieur à un taux plus élevé à mesure que le solde du compte augmente.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.