Comme toute création d’entreprise, le lancement d’une agence immobilière exige des compétences spécifiques et se fait en différentes étapes, détaillées dans cet article dédié.

Les diplômes requis pour ouvrir une agence immobilière

Le secteur de l’immobilier connait un essor croissant et s’avère profitable. Lancer une agence immobilière constitue un projet important accessible uniquement aux professionnels qui attestent de qualifications spécialisées en immobilier et notamment titulaires :

  • d’un BTS professions immobilières ou en comptabilité-gestion,
  • d’un bac + 3 en droit, en économie ou en commerce,
  • d’un DUT carrières juridiques spécialisation immobilière,
  • d’un baccalauréat avec 3 ans à 10 ans d’expérience dans le secteur.

Déterminer les activités de l’agence immobilière

Il est indispensable de définir vos activités selon vos spécialités, vos domaines de compétences. L’agence immobilière se pose notamment comme l’intermédiaire entre les vendeurs et les acheteurs, les propriétaires bailleurs et les locataires. La structure peut aussi offrir des services de gestion, de conservation, d’administration de patrimoine immobilier et dispenser des conseils pour la réalisation de projets immobiliers.

Les formalités à réaliser pour lancer son agence immobilière

Une fois les activités bien définies, le lancement de l’agence immobilière se fait en différentes étapes cruciales, comme suit :

  • la souscription aux garanties obligatoires : assurance responsabilité civile professionnelle couvrant les risques de perte financière et les dommages (matériels et corporels), assurance financière qui prévoit la restitution des fonds des clients en cas d’incident,
  • définir le nom commercial et le statut juridique de l’agence immobilière : les statuts SARL, SAS sont les plus adaptés si vous vous lancez seul dans le projet. Il convient de préciser qu’il n’est pas possible de choisir le statut d’auto entrepreneur pour une agence immobilière. Optez pour la SASU ou l’EURL si vous vous lancez à plusieurs. En outre, l’agent immobilier peut exercer sous le statut d’indépendant, soit créer sa propre enseigne ou choisir la franchise, soit ouvrir une agence appartenant à un réseau déjà en activité. Cette option facilite considérablement les démarches administratives et juridiques et assure, ne plus, la notoriété de l’agence dès son lancement (si le réseau est reconnu et bien positionné sur le marché),
  • réaliser les procédures juridiques et administratives : rédaction, signature et dépôt des statuts, immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS),
  • l’obtention de la carte professionnelle : l’intéressé doit soumettre une demande via un formulaire spécifique auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie –CCI). L’agence immobilière ne peut exercer son activité sans cette carte.

La recherche et l’aménagement du local constituent aussi des étapes primordiales dans le cadre du lancement d’une agence immobilière. La localisation géographique des bureaux influe considérablement sur la réussite et la pérennité des activités. L’agence immobilière doit notamment attester d’une parfaite connaissance du marché immobilier dans le secteur géographique d’implantation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.