Le travail à domicile est rapidement devenu la norme dans toutes les industries alors que le monde luttait contre la pandémie de Covid-19. Maintenant, alors que la pandémie ralentit, de nombreuses entreprises examinent les impacts des environnements de travail à domicile sur le bien-être mental et émotionnel de leurs équipes.

De nombreuses entreprises s’efforcent d’établir un environnement de travail hybride qui inclut à la fois le travail au bureau et à distance. Ce faisant, ils peuvent mieux reconnaître et répondre aux différents besoins des membres de l’équipe.

Reconnaître le caractère unique de chaque personne au sein d’une entreprise est crucial. L’impact d’un environnement de travail sur le psychisme d’une personne sera différent selon sa personnalité et ses préférences. Cet article examinera ces différences et proposera des applications pratiques pour fournir le meilleur support possible à votre équipe commerciale.

Comment les environnements de travail affectent le bien-être d’une personne ?

Avant qu’une institution puisse établir un environnement de travail hybride efficace, un examen approfondi de la culture d’entreprise actuelle doit d’abord être effectué. Les chefs d’entreprise doivent comprendre le rôle que jouent les limites, les exigences et le soutien de l’entreprise dans la santé d’une personne.

Voici des conseils pour travailler à distance :

En novembre 2020, BMC Public Health a publié un examen de la recherche sur la façon dont le travail à domicile affecte la santé mentale et physique. Cette revue a révélé que l’impact de cela sur la santé d’un membre de l’équipe dépendait grandement du niveau de soutien organisationnel au sein d’un établissement. Le message général de cette recherche est clair : le bien-être de l’équipe d’une institution passe par le soutien et les ressources fournis par les chefs d’entreprise.

Idées fausses sur l’effet du travail à domicile sur les niveaux de productivité

Une idée fausse commune entourant le travail à  distance est que la méthode diminuera les niveaux de productivité des membres de l’équipe. Cette idée fausse est née de l’idée que permettre aux membres de l’équipe de travailler dans le confort de leur foyer se traduira par moins de temps consacré aux activités de travail.

En plus de l’absence de preuves statistiques, cette croyance suppose également à tort que les travailleurs ont moins de responsabilité professionnelle lorsqu’ils travaillent à domicile. En fait, des recherches et des sondages récents ont révélé que la vérité était exactement le contraire.

Humaniser les structures de gestion

Le leadership et la gestion jouent un rôle essentiel lorsqu’il s’agit de la satisfaction et du bien-être des employés. Malgré cela, il y a généralement une déconnexion entre les employés et les chefs d’entreprise.

L’idée de « management humanisé » est née de la nécessité de corriger cette déconnexion. Les structures de gestion humanisées, par conséquent, se concentrent davantage sur les individus plutôt que sur les statistiques et les stéréotypes généraux des travailleurs. La clé pour atteindre ce type de gestion réside dans la façon dont les gestionnaires eux-mêmes sont formés et contrôlés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.