Les podcasts ont pris la pole position de la nouvelle vague de publicité numérique. Leur consommation a suivi une tendance à la hausse constante, qui devrait se poursuivre à mesure que de plus en plus de plateformes, d’appareils et de gadgets axés sur l’audio apparaissent dans nos maisons et façonnent la manière dont nous consommons le son.

De plus selon une étude récente, la publicité par podcast permet un rappel de la marque 4,4 fois supérieur à celui des autres supports numériques. Tout porte à croire que l’année 2022 sera une année record pour les podcasts, à la fois en termes de consommation et de retour sur investissement. Cependant, pour le succès de vos projets de podcasting, il est important de considérer différents facteurs. D’ailleurs, il est tout à fait possible de se former au podcast pour optimiser ses chances de réussir dans ce domaine.

Choisir le bon sujet

Le consommateur moyen de podcasts est une personne instruite qui attend des histoires et des conversations convaincantes. Personne ne veut écouter une session d’autopromotion de 20 minutes. Le champ de discussion devrait plutôt s’étendre au-delà des murs de l’entreprise.

Par exemple, un cabinet de conseil en RH devrait discuter des défis que la manière moderne de travailler, la recherche d’emploi et les différentes cultures d’entreprise présentent pour les individus au lieu de simplement présenter leurs propres réussites. Si leurs réussites sont un exemple des points susmentionnés, cela peut être un bon moyen de mettre en évidence les points forts de manière organique. Mieux encore, inviter des concurrents, des chercheurs et d’autres experts à la discussion aide à se montrer utile, honnête et dévoué. Vous présentez ainsi votre marque comme un fournisseur de solutions. De même, lorsque vous faites de la publicité dans des podcasts, vous achetez essentiellement l’intégrité de l’hôte.

Utiliser le bon ton

Il faut garder à l’esprit qui lit vos slogans ou vos scripts, que ce soit dans votre propre production ou dans l’espace publicitaire acheté à des tiers. Avoir un influenceur établi en tant que voix publicitaire peut certainement aider à améliorer vos retours marketing.

Cependant, étant donné que les influenceurs sont essentiellement des indépendants célèbres, leurs services sont également très convoités par d’autres entreprises. Dans l’ensemble, votre contrôle sur une telle voix personnifiée est très limité. Ce que vous gagnez en impressions à court terme peut coûter le caractère unique de la voix de votre marque à long terme.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.