Le désaccord entre travailleurs et employeurs se fait de plus en plus fréquent au sein des entreprises. Problèmes disciplinaires, changement de conditions de travail, salaire impayé,  etc. l’origine des désaccords peut être variable mais tout aussi complexe les uns des autres. Pouvant pourtant avoir des effets majeurs sur le bien-être d’un salarié au sein d’une structure voire influé négativement sur le fonctionnement du service au sein duquel il est rattaché. Ainsi, trouver dans les meilleurs délais des solutions pertinentes pour pouvoir sortir de cette situation critique. On ouvre le dossier !

Régler le litige à l’amiable

Une enquête réalisée par des professionnels a permis de démontrer que plus de 41% des salariés sont déjà entrés en conflits avec leurs employeurs.  Il s’agit donc d’une situation qui fait grandement partie de la vie en entreprise et qui ne doit pas être atténuée par le travailleur de peur de se faire licencier. Loin d’être un cas isolé, si vous êtes victime d’un conflit avec votre boss, il est essentiel de ne pas se taire au risque que la situation empire et que les relations ternissent complètement votre productivité et l’ensemble de vos responsabilités. Garder son silence face à un mal qui vous ronge au quotidien pourra entraver non seulement à votre santé mais également à l’ambiance au sein de l’entreprise.

La solution la plus simple et la conciliation à l’amiable qui ne fait appel à aucune procédure juridique. Divers aboutissements peuvent être envisagés à la suite d’un règlement de conflit à l’amiable :

  •         La résolution du problème grâce à un médiateur conventionnel : individu externe neutre, ce recours vous aidera à trouver une solution pertinente au litige qui vous oppose à votre employeur. Ce dernier sera tenu de ne pas prendre parti.
  •         Procédure participative : nécessitant de faire appel à un avocat spécialisé dans le Code du travail, la procédure participative consiste à la signature d’une convention qui met en exergue la solution trouvée et acceptée par les deux parties pour venir à bout des conflits.
  •         Contrat transactionnel : il s’agit d’un contrat qui a été rédigé par les deux interlocuteurs en présence de leurs avocats respectifs.

Saisir le conseil de prud’hommes

Avec le Code de Travail qui encadre les relations entre employeur et salarié, des procédures légales et juridiques peuvent être encourues au besoin. La saisie du conseil des Prud’hommes fait partie des solutions les plus fréquentes pour trouver un aboutissement au litige. Entièrement gratuite, la saisine du conseil des prud’hommes est effective à partir d’un simple formulaire. Le soutien des représentants syndicaux au sein de votre entreprise peut également être d’une aide importante dans la démarche.

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.