Hub One et Editag, partenaires technologiques historiques, ont développé la solution pick-to-light avec une version IoT pour l’industrie 4.0. Cette approche innovante est notamment déployée dans plusieurs usines du constructeur automobile Groupe PSA pour le kitting.

Hub One et Editag ont développé avec la SNCF, la solution pick-to-light (système de prélèvement par signal lumineux) basée sur l’IoT (Internet des Objets) à destination de l’industrie 4.0.

Cette technologie a été testée en juillet dernier au sein du Technicentre d’Hellemmes près de Lille (59), l’un des sites référent pour la maintenance et la rénovation du parc de TGV.

Depuis lors, elle profite à plusieurs usines, notamment celles du constructeur automobile Groupe PSA pour le kitting. Ce processus permet de regrouper en « kit » des pièces stockées ou approvisionnées séparément.

Aucune formation nécessaire pour les opérateurs

La solution Pick-To-Light IoT trouve de nombreux cas d’application. Elle permet par exemple d’aider les opérateurs à préparer des commandes ou des kits de pièces à assembler pour alimenter les zones de production.

Ceci, grâce à des bacs ou des étagères équipés de capteurs IoT innovants mOOnTAG, qui s’allument afin de guider l’opérateur par un signal lumineux, tout en affichant la quantité voulue.

Comme elle est intuitive, cette solution transmet par un simple geste, au système de supervision, l’information de prise des pièces dans les bacs.

Cette technologie innovante est d’autant plus intéressante qu’elle ne nécessite aucune formation des opérateurs et supprime le papier ou les terminaux mobiles.

Par conséquent, l’opérateur n’a qu’à se concentrer sur sa mission, rendue simple par l’intégration de capteurs mOOnTAG IoT.

Préparation de commande, reconnaissance vocale : une flexibilité d’aménagement très rentable avec Android

Sans fil, la solution Pick-To-Light IoT demande simplement quelques heures pour réaménager une zone équipée de mobilier standard, là où une solution filaire traditionnelle prend plusieurs jours.

Elle offre ainsi une flexibilité d’aménagement très rentable. La technologie innovante Pick-To-Light IoT s’adapte surtout aux architectures « on-premise » ou « cloud », capables de supporter les hautes cadences de production et des impératifs de haute disponibilité qu’impose l’industrie automobile en particulier.

En outre le Pick-To-Light intègre d’autres fonctionnalités comme la localisation (zoning), l’Andon et s’applique au Put-To-Light.

Hub One, l’un des spécialistes français de la préparation de commande et de la reconnaissance vocale Android, assure la transmission des informations via son infrastructure IoT, basée sur LoraWan, et sur l’interface de visualisation client.

Les opérateurs peuvent alors suivre en temps réel notamment les mouvements des essieux et intervenir, si besoin, au cours de leur cycle de rénovation. Les essieux constituent une pièce maîtresse au bon fonctionnement des lignes de trains.

Une technologie pour accélérer l’avènement de l’industrie du futur

« Cette solution est flexible, simple et rapide d’installation. Elle permet à nos opérationnels une plus grande latitude dans la gestion des zones de kitting. Après différents tests dans nos sites Ibériques, le groupe PSA déploie désormais le P2L IoT dans ses usines à travers le monde » témoigne Sandra Marrec, Spécialiste Kitting et Distribution pour le Groupe PSA.

Chez EDITAG, on se satisfait que la « solution mOOnTAG Pick-To-Light offre une flexibilité d’aménagement et de reconfiguration jamais vue dans les usines et apporte une très forte accélération de la performance » pour développer l’industrie du futur.

« La technologie IoT est totalement inscrite dans notre stratégie de l’usine 4.0. Nous accompagnons le secteur de l’industrie et de la logistique dans sa transformation numérique. A ce titre, nous proposons des solutions adaptées et répondant aux besoins métiers du marché » souligne de son côté Pierre-Louis Ferreira, Responsable solutions Industrie et Logistique pour Hub One.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *