Le curriculum vitæ, plus connu sous l’abréviation CV, constitue la pièce fondamentale dans un dossier de candidature à une offre d’emploi. Ce document détaille toutes les compétences et l’expérience du postulant et permet, alors, au recruteur de déterminer si son profil convient pour le poste vacant au sein de l’entreprise. Le CV constitue le premier lien entre le candidat et le recruteur. L’objectif principal du CV est l’accès à l’étape la plus importante du recrutement, à savoir : l’entretien d’embauche. De ce fait, il convient d’accorder une importance cruciale à la création du CVet notamment à la présentation, à la structuration et à la rédaction du contenu.

La forme du CV

Les recruteurs reçoivent plusieurs centaines, voire des milliers de CV pour une seule offre d’emploi. Les responsables doivent prendre le temps de lire chaque CV pour faire un premier tri. Des études initiées par Miratech ont permis de déterminer qu’un recruteur passe seulement 40 secondes à lire un CV. Le document doit, donc, pouvoir convaincre le responsable du recrutement dès le premier coup d’œil. Un support qui se différencie des autres par sa présentation capte et retient davantage l’attention du recruteur. Ce dernier sera d’autant plus enchanté de tomber sur un fichier qui est plus agréable à voir et à lire. D’où l’importance d’une présentation CV originale.

Un CV soigné reflète aussi certaines qualités chez le titulaire dont le sens de l’organisation, le souci du détail, le perfectionnisme. Ces critères constituent de véritables atouts pour un travailleur.

Les couleurs cassent la monotonie. Un CV en couleurs peut s’avérer pertinent. Toutefois, les teintes doivent être bien équilibrées afin que les mentions écrites soient parfaitement visibles et ne se fondent pas dans les fonds colorés. Il faut, par ailleurs, utiliser des couleurs en adéquation avec le secteur d’activité de la société. En outre, le CV ne doit pas contenir plus de 2 à 3 couleurs différentes au risque d’alourdir le visuel.

La lisibilité des informations reposent aussi sur le choix des polices de caractère. Il est absolument recommandé de privilégier les caractères standards qui s’affichent sur les versions de logiciel de mise en page usuelles. L’utilisation des mises en formes diverses (gras, italique, souligné, …) peut être avantageux pour mettre en avant les informations les plus importantes.

Le contenu du CV

Le fond du CV est tout aussi important que sa forme. Les informations qui doivent figurer dans le document sont, dans l’ordre d’apparition recommandée :

  • le nom et les coordonnées du titulaire,
  • le titre du poste,
  • l’historique du parcours professionnel avec tous les détails : date prise et fin du poste, titre du poste occupé, nom de l’employeur. Le candidat doit mettre en avant les expériences professionnelles en relation avec le poste pour lequel il postule,
  • la liste des formations suivis et des diplômes obtenus,
  • les compétences et autres connaissances personnelles,
  • les hobbies.

Toutes les informations doivent être rédigées de manière claire et concise. Le CV ne doit pas dépasser 2 pages. Le format CV idéal tient sur une seule page, en portrait et seulement au recto.

Le CV doit inclure exclusivement des données précises, sans informations superflues. Le recruteur doit pouvoir identifier immédiatement les renseignements qui l’intéressent vraiment. En ce sens, il convient, afin d’accommoder au mieux le lecteur, de respecter l’ordre chronologique (du plus ancien au plus récent) pour toutes rubriques datées (historique professionnelle, formations, diplômes).

Le CV doit être accompagné d’une lettre de motivation. Ce document écrit appuie ce qui a été présenté brièvement dans le CV et développe notamment les expériences professionnelles et les compétences qui sont en accord avec le poste recherché. Le postulant doit aussi prendre l’initiative de bien rédiger sa lettre de motivation pour se démarquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.